5 bonnes habitudes pour travailler de chez soi – #homeoffice

5 bonnes habitudes pour travailler de chez soi – #homeoffice


En tant qu’indépendant, freelance, entrepreneur, il est important de bien maîtriser son temps, ses efforts et ses connaissances. Mais cela est également valable quand on est salarié ! Pour éviter une sensation de routine et de stagnation dans son travail, il est important d’être en action, pied sur terre, sans pour cela oublier son côté créatif ou perdre de vue ses objectifs, soient-ils professionnels ou personnels. Nous ne sommes pas des robots !


Voici 5 habitudes qui pourront vous aider à faire de votre mieux dans votre travail avec équilibre et parcimonie.


1. Prendre du temps pour recycler votre savoir-faire


Vous êtes l’âme de votre activité, vous êtes le fond et la forme de votre entreprise, votre activité et/ou entreprise se doit de rester pertinente dans son secteur. Il ne faut jamais cesser d’être curieux ou d’apprendre. Que ce soit pour améliorer votre compétence principale, vos connaissances dans votre secteur d’activité ou améliorer vos points faibles, apprendre vous sera toujours bénéfique.


Prévoyez du temps et un budget pour des formations (il y a des formations à des prix très abordables). Prenez du temps pour vous évaluer, analysez vos difficultés et la profondeur de vos connaissances sur des sujets qui vous sont nécessaires. Faites une checklist et triez par priorité les 3 points qu’il vous manque, ici et maintenant. Laissez les autres pour plus tard : commencez à travailler pour une formation, finissez et APPLIQUEZ celle-ci avant d’en commencer une autre. Step-by-step.


2. Les agendas, to-do list, post-it, carnets…



Ahhh… Combien d’agendas, post-it, carnets, aides mémoires et documents avez-vous ? Vous prenez notes des webinars, formations, réunions, idées et combien de fois entamez-vous une action par rapport à vos notes ? Combien de comptes emails avez-vous ? Voici une astuce : sélectionnez un seul de vos emails et utilisez son agenda (Google Agenda ou autre).


Cet agenda sera le seul et l’unique à suivre. Les autres agendas seront des sous agendas de votre agenda principal.

Sachez que l’agenda de Google peut contenir vos rendez-vous, tâches, aide mémoires, to-do listes et vous pouvez réserver des horaires pour vos formations, votre vie personnelle et tout ce qu’il faut.





Et puisque que vous n’êtes pas un robot, il aura des blocs que vous pouvez appeler BLOC et ne rien mettre en description, car vous pouvez et vous devez vous accorder la liberté de rien faire et de faire ce qu’il vous passe à la tête à certains moments de la journée.

Pour dégager la tête des fameux insights, ayez un petit cahier de notes physique ou virtuel, écrivez votre idée et oubliez. Tous les dimanches soir et le lundi matin (à vous de choisir le jour de la semaine qui vous convient le mieux) lisez vos idées et notez les dans votre agenda si elles vous demandent une action pour se manifester et se concrétiser. Découpez-la si un projet découle de cet insight en tâches, et que la première soit la validation (réalisable ou pas ?).


3. Vous perdez du temps ? Où, à quel moment et comment y remédier


Faites un point sur la semaine : avez-vous eu la sensation que le temps s’est écoulé trop vite ? 50 % de votre agenda n’a pas été respecté ? Cherchez une solution qui réduira la fréquence de ces problèmes et le temps perdu. Apprendre de vos erreurs c’est l’attitude top d’un entrepreneur et de l’être humain, cela vous remet à une analyse constante de votre emploi du temps et en vous aidant à trouver votre rythme, votre agenda sera de plus en plus synchronisé à celui-ci.


Vous avez perdu une demi-journée avec un client pour résoudre une situation délicate ? À l’avenir, comment pouvez-vous anticiper, corriger et éradiquer ce genre de situation ? Trouvez-vous des méthodes efficaces, imposez vos limites, créez des protocoles propres à vous pour communiquer et fonctionner mieux. Si vous savez bien vous structurer, le monde qui vous entoure finira pour s’adapter à votre fonctionnement. Le mouvement à l’envers est aussi souhaitable, il faut être souple, mais toujours en tenant compte que vous avez soit un agenda, soit vous êtes l’agenda d’un autre.


Exemple :

Je passe trop de temps à gérer mes emails. Pourquoi ? Parce que je les regarde toutes les minutes...

Pourquoi je les regarde toutes les minutes ? Parce que j’ai des alertes qui attirent mon attention...

Pourquoi mes alertes sont tout le temps actives ? Parce que les mails peuvent être importants et j’ai peur d’oublier de répondre...

Correction du problème : Vérifier mes mails à des heures fixes (agenda !), ajouter la tâche comme récurrente sur mon agenda Google pour ne pas oublier, enlever toutes les autres alertes.


4. Planifier en bloc, à court, moyen et long terme


Vous savez déjà que certaines tâches prendront plus de temps et d’autres moins.

Des objectifs à court, moyen et long terme sont des fils conducteurs. Ils peuvent changer, s’adapter selon la situation, mais c’est notre guide pour les détails de la réalisation de nos rêves ou de notre travail.

Planifier le plus souvent possible. Ne laissez pas de place pour l’improvisation. Vous devez connaître les grandes lignes de votre semaine. Si un dossier ou une tâche ne veut pas avancer, changer la couleur de cette tâche (en rouge par exemple) et passez au suivant.


Déplacez le bloc suivant, la tâche suivante, ou quelque chose dans votre agenda que vous pouvez faire ici et maintenant. Terminez votre journée du vendredi au samedi soir en faisant le bilan de votre semaine.


Qu’avez-vous pu terminer ? Quelles sont les tâches ou les dossiers qui composeront votre prochaine semaine ? Essayez de faire cela vous aidera à apaiser votre esprit pendant le weekend et à commencer sans perdre de temps le lundi matin.

La planification marche pour votre travail mais également pour votre vie quotidienne !

Par exemple, prévoyez pour le lendemain vos vêtements, votre déjeuner, vos affaires de sport, etc. Vous pourrez ainsi vous concentrer sur l’essentiel.


5. Vous êtes l’âme de votre travail ! Prenez soin de vous !


Ce dernier point est le plus important. Vous êtes un chef d’entreprise qui produit de la matière pour sa société. Si vous n’avez pas le moral ou la forme, votre chiffre d’affaires et votre train de vie seront directement impactés.

Pensez-y ! Soyez en forme ! Être bien dans sa peau c’est vital ! Soyez vigilant car les mauvaises habitudes (physiques et alimentaires) gagneront du terrain petit à petit.


N’attendez pas d’être dans le trou pour essayer d’en sortir, prenez les devants.

Il existe des petites habitudes toutes simples pour essayer de devenir plus solide moralement :


Faites du sport, dépensez-vous !

Sortez avec vos amis

Si vous êtes trop fatigué, dormez 20 minutes (la bonne habitude de la siesta)

Couchez-vous tôt, si vous devez vous réveiller tôt : trouvez un horaire qui vous permet de dormir au moins de 6 à 8 heures par jour ! N’oubliez pas les cycles de sommeil circadiens et l’enjeu sur notre corps.

Récompensez-vous quand vous avez accompli des actions difficiles

Variez votre alimentation, découvrez des nouveaux goûts, des nouvelles sources d’énergie, réinventez-vous !

Faites des pauses



Contact
 

17 Baty de Branchon

Eghezée, 5310

Belgique

T: +32 494 46 68 64
 

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion et ne manquez aucune actualité !
  • Marketing Bienveillant
  • Marketing Bienveillant
  • Marketing Bienveillant
  • Marketing Bienveillant
  • Marketing Bienveillant
Clients

100% sécurisé

© 2017 by Marketing Bienveillant 

TVA BE0664578870